A LA UNEACTUALITESPolitique

Mercenaires russes au Mali : Le gouvernement malien recadre la France et l’UE

Les autorités de la transition malienne ne restent indifférentes face aux critiques de la France et l’UE par rapport à la présence de mercenaires russes au Mali. Dans un communiqué lu à la télévision nationale, elles annoncent qu’elles prennent acte du « Communiqué conjoint » de certains partenaires publié sur les réseaux sociaux en date du 23 décembre 2021.

« Le Gouvernement du Mali regrette la teneur dudit communiqué qui intervient à un moment ou il déploie d’énormes efforts au quotidien pour relever les défis multiformes auxquels le pays est confronté. Il apporte un démenti formel à ces allégations sans fondement et exige que des preuves lui soient apportées par des sources indépendantes », indique le communiqué des autorités maliennes.

Cela est pour elles un « prétendu déploiement des éléments d’une société de sécurité privée au Mali ». Par ailleurs,  la présence de formateurs russes dans le cadre d’une coopération de vieille date avec la Russie.

D’après le  gouvernement malien: « au même titre que la mission Européenne de Formation (EUTM), des formateurs russes sont présents au Mali dans le cadre du renforcement des capacités opérationnelles des Forces de Défense et de Sécurité nationales « . Il s’agit ici d’« un partenariat d’Etat à Etat avec la Fédération de Russie, son partenaire historique.

Il faut rappeler aue dans leur communiqué, certains pays comme le Canada et 14 pays d’Europe, dont la France, avancent que les Russes présents au Mali sont des mercenaires.

«Nous regrettons profondément la décision des autorités de transition maliennes d’utiliser des fonds publics déjà limités pour rétribuer des mercenaires étrangers au lieu de soutenir les forces armées maliennes et les services publics au bénéfice du peuple malien », ont-ils pourfendu.

Badji Moustapha
the authorBadji Moustapha

Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 ⁄ 4 =