A LA UNEACTUALITESINTERNATIONALInternationnalSanté

Coronavirus: Gaza est hors de contrôle

« La situation empire de jour en jour », affirme à RFI un habitant de la bande de Gaza joint par téléphone. Alors que l’enclave palestinienne avait été épargnée par la pandémie jusqu’au mois d’août, elle est désormais touchée de plein fouet. Ces derniers jours, plus de 600 cas ont été recensés quotidiennement sur une population de deux millions d’habitants. Et le taux de tests positifs est très élevé : il est de près de 25%.

Dans les hôpitaux, la situation est de plus en plus difficile. Le territoire compte aujourd’hui 109 patients en état critique mais jusqu’à récemment, il n’y avait que 100 lits en soins intensifs. Les cliniques de jour ont été fermées pour deux semaines et les opérations chirurgicales non-essentielles reportées. Désormais, la bande de Gaza compte 150 lits en soins intensifs. Mais la rapide propagation des cas pourrait rendre cet effort insuffisant en quelques jours.

Malgré la situation sanitaire, les autorités du Hamas n’ont pas imposé de restrictions de déplacement. Dans un territoire déjà très pauvre, où près de 50% de la population active est au chômage, elles cherchent à éviter tout nouveau coup porté à l’activité économique. Mais ces derniers jours, deux roquettes ont été tirées vers Israël. Des tirs interprétés comme un message d’alerte : le Hamas veut faire pression pour obtenir de l’aide.

Moustapha Badji
the authorMoustapha Badji

Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 × 27 =